Les citoyens opposant à l’abattage des arbres ont gagné une bataille contre le « sécateur » maire de Nîmes.
Jean Paul fournier a fait abattre 50 arbres en toute illégalité. Le juge a tranché, son projet d’aménagement pour le trambus est suspendu.

Publicités